After The One Piece
La V2 d'ATOP est déjà disponible sur http://a-op-v2.forumactif.com. Le niveau RP demandé y est un peu plus élevé mais c'est ça le progrès! Wink


Bienvenue sur ATOP, ce forum RP se base sur les principes du manga One Piece mélés à une avancée de l'histoire originale. Le RP se déroule donc cent ans après les aventures du légendaire Luffy et bien des choses se sont passées pendant tout ce temps...
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Première phase du plan de l'homme au monocle

Aller en bas 
AuteurMessage
Chikurin
Chef d'un Réseau Révolutionnaire
Chef d'un Réseau Révolutionnaire
avatar

Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 16/09/2009

MessageSujet: Première phase du plan de l'homme au monocle   Ven 25 Sep - 0:34

    Dans la tourmente ardente des vents ensablés d'Alabasta, une âme solitaire erre en quête d'eau. Chikurin s'est montré un peu trop insouciant en entrant dans l'antre du soleil cuisant avec de l'eau pour seulement une semaine! Car si ses provisions était bien calculé, c'était sans compté sur la chape de plomb qui fit s'évaporer une bonne partie de l'eau... Sans doute à cause de son fruit du démon, il s'avérait qu'il était particulièrement sensible aux températures extrêmes, et quoi de mieux qu'une région désertique pour vous faire mourir un homme de soif... Les traces de ses pas s'effaçait au fur et à mesure, balayé par un vent chaud des plus terrible. Ses jambes se faisait cotonneuse et sa vue trouble, le soleil martelait sa tête lui donnant un terrible mal de crâne et une sensation globale de malêtre. Alors qu'au loin les dunes ondulait, le révolutionnaire Chikurin s'écroula impuissant dans le désert d'alabasta qui allait devenir à jamais son tombeau...

    -Hé Doc', il est encore en vie?


    -Ouai, mais à peine. Il s'est déshydraté comme une éponge sur un barbecue... Ce type n'a pas l'air d'être une lumière, piquer un roupillon dans le désert c'est pas franchement le truc le plus malin que je connaisse...


    -Heu, je doute qu'il est fait exprès de...


    Les voix des deux hommes parvenaient difficilement à ses oreilles. Les sons se réverbéraient à l'infini dans son crâne, créant une cacophonie sans nom. La chaleur n'avait pas disparu, mais un peu diminué. Un point de fraicheur culminait sur son front et il n'avait plus soif. Que c'était t'il passé? Apparemment les deux types qui discutait à côté de lui l'avait sauvé... L'homme au monocle tenta de se relever, sans succès. Bien que vivant, son corps entier lui faisait mal, et il ne se sentait toujours pas bien. La révolution n'avançait pas vraiment ainsi... Pendant qu'il tentait de bouger son corps, les deux hommes partirent. Ils n'avaient pas du remarquer son réveil car il continuait de discuter de son sort nonchalamment. Bien qu'incapable de bouger, Chikurin pouvait voir. Il se trouvait dans une petite maison de torchis et par la fenêtre il pouvait apercevoir d'autre maison. Un village? Pourtant il lui avait bien semblé qu'il n'y avait que des dunes de sables dans les environs... Mettant ça sur le compte de sa proximité avec la mort à ce moment la, il fit un somme histoire de reprendre des forces et de pouvoir se relever. Les heures passant, le soleil continua sa course dans le ciel et il était proche de tomber dans l'océan de sable quand Chikurin ouvrit enfin les yeux. Il était toujours fatigué physiquement, mais il avait repris pleinement ses esprits. Des voix était audible à l'extérieur, sans doute des enfants qui jouaient dehors... Lorsque des cris horrifié retentirent au loin, le révolutionnaire tenta de se relever d'un bond, toujours sans succès ou presque. En effet, il parvint à se relever mais ses jambes vacillèrent et il tomba lamentablement sur le sol. C'était la panique dehors, et il n'avait aucune envie de mourir, ce qui allait sans doute arriver si il ne faisait rien. Bien que fatigué, il parvint à utiliser son fruit du démon et à l'aide de lianes il se mit debout, de façon stable cette fois. Marchant à la manière d'une créature pourvus de quatre jambes, il sortit par la fenêtre de sa "chambre" et constata que le village dans lequel il se trouvait s'étendait au loin jusqu'à perte de vue, formant en réalité une grande ville. Les cris avaient cessé, désormais c'était les explosions et les rafales de balle qui tonnait à l'horizon. Doté de quatre jambe végétale, le révolutionnaire tentait de se frayer un passage dans la foule effrayé qui fuyait dans la direction inverse. De plus en plus intrigué par la cause de tout ce tumulte, Chikurin qui avait une allure pour le moins étrange se dépêcha en grimpant sur le toit d'une des maisons, ce qui fit qu'il n'était plus ralenti par la populace terrorisé. Les explosions étaient très proche de son emplacement, Chikurin distinguait une silhouette fine quelques mètre plus loin. C'était une femme, qui aurait pu être qualifié de belle si elle n'avait pas eu cet air enjoué avec du sang sous l'œil droit. Ses longs cheveux blonds descendaient en cascades jusqu'à ses genoux. Les vêtements de tissus qui l'habillait faisait ressortir l'incroyable élégance de ses jambes longues et fines... Dans sa main elle tenait un objet sphérique qui luisait d'une manière inquiétante et le révolutionnaire n'eus alors que quelques secondes pour faire des suggestions car l'instant d'après la balle fut propulsé vers lui. L'esquivant d'un bond qui le fit atterrir durement sur le sol ensablé, il vit la maison qui était son perchoir quelque instants auparavant explosé dans une détonation formidable qui l'assourdit un peu. Les débris du toit volèrent en tout sens, retombant dans une pluie bétonné terrifiante. Heureusement pour lui il ne fut pas touché, mais certains civil qui courait le plus loin possible de la créature à allure humaine furent impitoyablement écrasé sous les débris. Les craquements atroce qui furent suivis de hurlement à glacer le sang ne parvinrent pas aux oreilles du révolutionnaire, mais ce fut le petit rire cristallin de la jeune femme en face de lui qui le fit revenir à lui...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chikurin
Chef d'un Réseau Révolutionnaire
Chef d'un Réseau Révolutionnaire
avatar

Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 16/09/2009

MessageSujet: Re: Première phase du plan de l'homme au monocle   Sam 26 Sep - 15:28

    La créature maléfique en face de lui au moment présent était terrifiante. Sous ses allures d'anges débarquant du ciel se cachait visiblement un des plus horrible démons. Alors qu'autour de lui pleuvait des débris de maisons, fracassant en deux les squelettes des habitants qui couraient en tout sens tout en hurlant, un rire clair sortait de la gorge de la femme. C'était à cause d'elle et de son étrange sphère lumineuse que le village était dans un été de chaos pareil. Chikurin qui avait été abasourdis par l'explosion de la maison qui lui servait de perchoir recouvrait peu à peu son ouïe, chose qu'il aurait volontiers évité tant les sons environnant étaient horrible. Grâce au lianes qui lui servait d'appui, le révolutionnaire se releva, faisant face. Deux personnes l'accompagnait, en costume blanc et bleu signalant leur appartenance à la marine. Le gouvernement mondial était certes son ennemi, mais il se demandait bien pourquoi des gens du gouvernement été en train de massacrer une innocente population...Pendant un cours instant, Chikurin pensa que c'était peu être à cause de sa présence mais tout compte fait cela était impossible, étant donné qu'il était totalement inconnu de leur service pour le moment, ce qui n'allait pas tarder à changer.

    -HAHAHAHAHAHAHA


    -Lieutenant Maya, les ordres du QG était clair, il faut détruire ce village au plus vite avant que ses habitants tente de reprendre la jeune fille...


    -Silence! Je ferais comme je le voudrais, et au final ce village ne sera plus qu'un tas de ruines au milieu du désert! Nous leurs apprendrons à respecter l'autorité du gouvernement!


    -Je ne vous laisserez pas faire!


    Remettant en place son monocle, Chikurin faisait face aux trois personnes. Si la dénommée Maya semblait prendre un plaisir fou à faire un tel carnage, les deux subordonnée qui l'accompagnait semblait plutôt inquiet. Le lieutenant le regarda et dans un superbe sourire commença à grandir. C'était une détentrice d'un fruit du démon! Alors qu'elle devait faire dans les environs d'un mètre soixante quelques secondes auparavant, c'était un monstre de deux mètre qui le toisait, et avec de gigantesque ailes dans le dos!



    -Tu ne me laisseras pas faire tu dis? Et comment diable pourrais tu remédier à cette situation? Sais tu au moins pourquoi nous sommes ici? C'est pour empêcher que les habitants comme toi se découvrent une once de courage et nous attaque! Maintenant, meurs!

    Mais de quoi es ce qu'elle parlait? Cette femme folle à lié l'avait sans doute pris pour un des habitants, d'accord, mais pourquoi avoir peur de se faire attaquer? C'était ce à quoi il eu brièvement le temps de réfléchir avant de voir l'orbe explosif partir à toute vitesse dans sa direction. Chikurin l'évita sans trop de mal et enclencha son mode "Dagger Dance". Quatre lianes supplémentaires jaillirent de son dos et attrapèrent ses dagues tandis que sa main alla chercher son pistolet situé dans une poche intérieure. Son adversaire haussa un sourcil d'un air curieux et laissa un petit rire insupportable sortir de sa gorge à nouveau.


    -Ainsi tu es aussi un détenteur du pouvoir du démon... Je dois dire que je n'en ai jamais vu de la sorte, c'est fou ce qu'on apprend tout les jours! Mais ce n'est pas des tentacules comme les tiennes qui pourront m'arrêter!


    Le révolutionnaire allait rétorquer quelque chose quand une explosion retentit derrière lui, l'envoyant à nouveau voler au loin. La sphère qui avait été jeté par le lieutenant auparavant été revenu tel un boomerang... Non, il était contrôlé à distance par son adversaire qui l'avait distrait en parlant! Mais étant en Dagger Dance, une de ses lianes avait intercepter le projectile. L'explosion avait quand même eu lieu, mais au lieu d'avoir toute une moitié de son corps détruite par le souffle et la puissance de la déflagration, il avait juste eu le dos roussi. La douleur était quand même bien présent, mais au moins cela voulait dire qu'il était vivant. Il avait réellement un adverse terrible à combattre!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Première phase du plan de l'homme au monocle
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» la première chose que je regarde chez un homme, c'est sa femme. ∞ STILLS
» Sénateur Carlos Fritz Lebon: un homme malhonnete et dangereux
» Le plan du Centre-ville de PAP devrait être confié à des Haitiens
» L'ex homme fort d'Haiti est un égoiste...
» Plan d'action: ministere des Affaires Sociales et du Travail

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
After The One Piece :: Grand Line :: Alabasta-
Sauter vers: